Faire une reconversion professionnelle, comment s’y prendre ?

Dans la vie, les envies et les goûts changent, c’est tout à fait normal. Nos différents choix de vie jouent, également, sur notre quotidien. C’est aussi le cas pour la profession que l’on exerce.

Un métier que l’on faisait à 20 ans peut, très bien, un jour ne plus nous convenir, avec notre mode de vie. Toutefois, il est très important de pouvoir se sentir à l’aise dans son travail, pour prendre plaisir à se lever le matin et ne pas voir ce moment de notre vie comme une corvée.

C’est pour cette raison qu’existe la reconversion professionnelle. Néanmoins, même si nous pensons à changer de métier, nous ne savons pas forcément comment nous y prendre.

Nous allons donc voir, ensemble, à travers cet article, comment réussir sa reconversion professionnelle dans le but d’être épanoui dans le monde du travail.

Faire un bilan de compétences.

Dans un premier temps, il peut être, effectivement, intéressant de faire ce que l’on appelle un bilan de compétences. Au cours des années où vous avez travaillé, vous avez accumulé des compétences particulières. Ce sont des acquisitions qui sont là, et qui peuvent, de ce fait, servir pour un autre métier. Aussi, si vous souhaitez évoluer dans le même type de profession, avoir le diplôme qui correspond au métier, c’est un véritable plus. Il est en conséquence possible d’obtenir un master en vae, après avoir fait un bilan de compétences.

Toutes les compétences que l’on peut acquérir, dans un métier que l’on fait, peuvent servir pour un autre, il est donc important de pouvoir les noter dans le but de les visualiser et de savoir ce qui peut servir si nous avons un métier en tête, pour la reconversion professionnelle.

Faire une formation supplémentaire.

Dans l’éventualité où vous souhaitez complètement changer de voie professionnelle, il se peut qu’une formation soit nécessaire, pour acquérir la possibilité de rentrer dans le domaine désiré. Dans ce cas, vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous. Il est possible de faire une formation, payée par pôle emploi. Si vous êtes au chômage, par exemple, vous pourrez ainsi aller suivre des cours et retourner sur les bancs de l’école, dans le but d’acquérir le diplôme dont vous avez besoin. S’il n’est pas possible, pour vous, de retourner à l’école ou bien que vous ne souhaitez pas quitter votre travail actuel avant de vous assurer un nouvel avenir, vous pouvez trouver des formations qui seront disponibles en ligne. N’hésitez donc pas à regarder ce qui s’y trouve. D’ailleurs, vous avez un compte que l’on appelle CPF. Il s’agit d’un compte où se trouve de l’argent, dans le but de faire des formations professionnelles. Vous pouvez vous en servir assez facilement.

Dans tous les cas, comme vous pouvez ainsi le voir, pour réussir une reconversion professionnelle, il peut être intéressant de se renseigner, dans un premier temps, sur les acquis qu’il vous faut, qu’ils soient théoriques ou en pratiques. Quand il s’agit d’un domaine dans lequel vous êtes déjà, mais que vous souhaitez avoir un meilleur statut, une validation des acquis peut être une bonne idée. Dans le cas où vous souhaitez changer, une nouvelle formation est possible.

Ressources humaines : les démarches à suivre de recrutement d’un nouvel employé

Les ressources humaines occupent une place très importante au sein d’une société. Elles sont les premières responsables de tous les employés, ainsi que le bon fonctionnement de la société en général. Elles assurent que chaque employé octroie bien ses droits et participent à la mise en place des techniques de développement de l’entreprise. Une des tâches principales des ressources humaines est le recrutement des nouveaux employés. Une tâche qui nécessite des processus bien précis.

Définir les besoins

Quelque soit le projet, la première chose à entamer, c’est la définition des besoins. Dans le domaine des ressources humaines, il est important de déterminer ce dont la société a besoin et de soulever les points importants. En premier lieu, il faut connaître l’état d’urgence du recrutement, c’est à partir de cette information que les personnes concernées peuvent prévoir la prise de porte. Ensuite, il faut définir le poste à promouvoir. C’est la partie qui prend le plus de temps, car elle définit les missions et les tâches principales du prochain nouveau recru. Il y a également la définition du profil et la grille salariale. Une fois que le profil est établi, le comité de recrutement peut aussi déterminer si le poste est à promouvoir en interne ou en externe. Mais quoi qu’il en soit, les personnels internes peuvent postuler si la nouvelle offre leur intéresse.

Le déroulement de l’entretien

Dès que l’offre est lancée et que les dates limite sont imposées, les ressources humaines peuvent déjà faire le tri des dossiers et les classer. Une fois le délai dépassé, elles doivent convoquer plusieurs candidats pour passer un entretien. Ce dernier qui peut se faire par :

  • Appel téléphonique
  • Skype ou tout autre moyen de vidéocall
  • Un entretien direct

Lors de l’entretien, des multitudes de questions peuvent être posées, que ce soit par rapport à ses expériences professionnelles ou personnelles. La société peut évoquer pendant l’entretien ses attentes et le candidat également. Tout cela permet à l’un et à l’autre de mieux cerner la situation et définir si le candidat est bien l’idéal pour le poste. SI le candidat convoqué est un personnel en interne, il doit repasser un entretien comme les candidats de l’extérieur.

Qu’en est-il de la négociation salariale ?

Pendant un entretien, le comité de recrutement et le candidat ont tous les deux des droits. Ce n’est pas seulement à la société de poser des questions ou de demander des informations. Le candidat a également le droit d’en faire de même si ce sont des questions concernant le poste ou la société. Il peut aussi évoquer et négocier son salaire s’il le souhaite. C’est souvent une discussion assez complexe et qui peut impacter la possibilité de recrutement ou non du candidat. Cependant, il faut savoir que la société possède sa grille salariale, c’est-à-dire qu’elle a déjà une marge budgétaire pour le poste. Si le candidat prédit une prétention salariale trop élevée, elle peut déjà l’éliminer, car son budget est limité. Cela dit, il est toujours possible de négocier un salaire pendant les entretiens.

Le but d’un séminaire d’entreprise

La réalisation d’un séminaire d’entreprise est devenue de plus en plus tendance. Sachez que cet évènement a un objectif particulier. On peut même dire que c’est un outil de management à part entière. Et si vous tenez à optimiser la cohésion entre vos collaborateurs, pensez sans plus attendre à cette solution. Voici quelques raisons qui vont vous pousser à opter pour ce projet.

Un séminaire d’entreprise, qu’est-ce que c’est ?

Comme mentionné en haut, un séminaire d’entreprise est un outil de management qui est indispensable au développement de votre société. Ce n’est pas simplement une petite sortie entre collègues ou une journée découverte culinaire ou culturelle. Cet outil management est une sorte de sessions de travail organisées dans un cadre extra professionnel. L’organisation de cet évènement a des objectifs précis.

Afin de motiver toute l’équipe, rien ne vous empêche de combiner cette réunion de travail avec des activités de détente. Cet évènement peut durer une journée ou une semaine entière. Différents sujets peuvent être traités lors de ce séminaire. D’ailleurs, il est aussi important de préciser que lors d’un séminaire d’entreprise, tous les collaborateurs doivent participer. Il peut aussi réunir ceux qui sont dans un département en particulier. Il est aussi important de vous faire savoir que cet outil peut se présenter sous différents types. Ce qui le différencie du team building.

Les différents types de séminaires d’entreprise

Vous pouvez choisir votre type de séminaire en fonction de votre objectif. Vous pouvez donc choisir entre :

  • Un séminaire d’intégration
  • Un séminaire de motivation
  • Un séminaire de formation
  • Un séminaire de management
  • Un séminaire de travail

Bien avant de réaliser l’organisation de votre séminaire, vous devez commencer par en savoir plus sur vos objectifs et ce que vous souhaitez réaliser lors de cet évènement.

Comme son nom l’indique, un séminaire d’intégration permet de présenter les nouveaux recrûs dans l’entreprise. Un séminaire de motivation offre une opportunité d’améliorer la productivité de l’équipe et de motiver le team. Pour le séminaire de formation, il est nécessaire de faire savoir aux collaborateurs les différents changements dans la société. En ce qui concerne le séminaire de management, il consiste à former les meneurs d’équipe dans chaque domaine. Quant au séminaire de travail, il est indispensable lorsque votre entreprise fait face à un projet délicat.

Un séminaire d’entreprise pour créer des liens entre les collaborateurs

C’est le principal avantage de cet évènement. Réalisé en dehors du cadre de travail, cet outil vous offre une opportunité de sortir vos salariés de la routine. C’est aussi la meilleure solution pour permettre à votre équipe de se détendre tout en sachant encore plus sur les enjeux et les visions de l’entreprise. On peut donc dire que c’est un outil de cohésion d’équipe.

Durant leurs journées de travail, vos collaborateurs n’ont pas le temps de se parler. Profitez de cette occasion pour favoriser les échanges entre eux. Et de favoriser les interactions humaines. Si votre entreprise dispose de nombreux services (ressource humaine, comptabilité, vente, marketing, etc), le séminaire est considéré comme la meilleure solution pour faire rencontrer vos salariés.

Un séminaire d’entreprise pour faire émerger de nouvelles idées

Il est tout à fait possible d’augmenter la productivité de votre société grâce à cet outil. Sachez que lors de cet évènement, vos collaborateurs peuvent partager de nouvelles idées qui pourraient être bénéfiques pour votre enseigne. Profitez de cette occasion pour faire travailler ensemble votre équipe. Sachez que cette solution est tout à fait en mesure d’optimiser l’aspect collaboratif.

C’est pour cette raison qu’on dit que le séminaire est un outil indispensable à la croissance d’une société. Ce qui vous offre une occasion d’augmenter votre productivité. Mais, afin que vous puissiez bénéficier de tous ces avantages, vous devez savoir organiser votre séminaire d’entreprise. C’est un évènement qui ne s’improvise pas.

L’importance du système de coaching dans le management

Les sociétés de nos jours doivent utiliser des méthodes modernes pour pouvoir optimiser leurs efficacités. Cela implique la compétence de ses collaborateurs dans tous les niveaux. Le département des ressources humaines doit mettre en place des stratégies de développement qui auront pour finalité de transmettre de nouvelle capacité au membre de l’entreprise en général. Un bon management est la meilleure solution pour ne pas se faire dépasser. Les résultats obtenus par le coaching sont plus que palpables au sein du monde professionnel.

La force du coaching par rapport au management dans les entreprises

En adoptant un système de coaching moderne dans le management de la société, on arrive à booster les performances des employés et aussi des supérieurs. Les barrières au niveau hiérarchique au niveau de l’entreprise disparaissent peu à peu et une meilleure manière de travailler verra le jour. Le coaching va aussi améliorer la façon de communiquer dans chaque branche. Ainsi, la communication d’information et transfert de données se fera plus vite. Les coachs ne se limitent pas seulement à la formation de ses équipes, mais feront aussi du suivi afin de s’assurer de leurs évolutions. Un bon coach possède un bon sens relationnel qui permettra à ses collaborateurs de mieux appréhender ses connaissances.

Le système de fonctionnement du coaching aux dépens du management

Le coaching a été créé pour augmenter la production et le développement d’une entreprise. Il emploie des procédés modernes et efficaces sans tenir compte de la hiérarchie imposée par le système traditionnel. Si dans le système standard les décisions découlent de la direction supérieure, avec le coaching les employés à tous les niveaux peuvent émettre des directives intéressantes. Le rendement et les forces de proposition de chacun dynamisent le taux de rentabilité de l’entreprise. Mais il existe quand même des inconvénients à cette méthode, car on remarque que le personnel subit plus de pression. Les conséquences néfastes de l’accumulation de ses exigences sont entre autres :

  • de la fatigue
  • du stress
  • de l’anxiété

Pour éviter d’en arriver à ces extrêmes, il est nécessaire de pratiquer des séances de relaxation et d’organiser des activités extra-professionnelles avec la participation de tous les collaborateurs.

Les apports d’un bon coaching au service des salariés

Même si le coaching a pour but de maximiser le rendement de travail dans une entreprise, il est aussi un facteur de développement personnel pour les employés. En dehors du cadre de travail, les personnes ayant suivi des méthodes de coaching possèdent d’énormes potentiels. Ils arrivent à prendre des décisions objectives par rapport à leur vie personnelle. Par rapport au management, le coaching rendra efficace la détection des difficultés qui empêchent le développement interne des employés. Il va débloquer progressivement les capacités de chacun pour avoir plus d’assurance.

 

Augmenter l’efficacite de ses collaborateurs grace aux solutions en ligne RH

Avec la transformation numérique, c’est-à-dire les multiples métamorphoses liées à l’introduction des technologies digitales dans le monde du travail et l’économie en général, presque tous les secteurs d’activité ont dû s’adapter. Réalisés non sans mal, ces changements ont été progressifs ces vingt dernières années, globalement pour améliorer sensiblement la productivité, surtout en optimisant bien des process de travail. L’accélération des échanges avec internet aura effectivement requis la compression de tâches qui, autrefois, prenaient un temps certain qui aurait pu être dédié à des actions à plus haute valeur ajoutée. Le monde des ressources humaines n’échappe pas à cette logique, mais heureusement des solutions en ligne existent déjà pour accompagner les cadres dans leur suivi des salariés. Il s’agit des fameuses SaaS (Software as a Service) qui sont des logiciels 100% en ligne par abonnement qui servent à centraliser, gérer et améliorer le traitement des informations relatives aux salariés. Découvrons ce qu’il en est et pourquoi ils sont désormais indispensables.

Les trois principaux avantages

Certains logiciels en ligne sont spécialisés dans l’aide à l’optimisation des ressources humaines, par exemple la Solution RH SaaS Javelo.io. Ils servent à agir sur plusieurs leviers du management. Pour reprendre le logiciel que nous avons cité, il sert principalement à réaliser deux tâches essentielles en entreprise : préparer efficacement les entretiens annuels, puis faire un suivi des performances du personnel sur la durée. C’est, en d’autres termes, permettre une meilleure évaluation des collaborateurs et d’assurer le talent management le plus juste possible, le tout en bénéficiant d’outils performants et accessibles de partout.

L’entretien annuel mieux préparé

Cette rencontre est un moment privilégié entre un manager et un membre de son équipe. Elle a lieu une fois par an, bien qu’il n’y ait pas d’obligation pour un employeur de le faire chaque année. Il s’agit principalement de faire le point sur les évolutions du salarié à son poste, ce qui nécessite une préparation initiale des deux protagonistes. 

Pour le cadre, préparer un tel entretien nécessite une bonne connaissance du profil, du poste et des actions effectuées sur celui-ci par un membre de son équipe. En choisissant une digitalisation du suivi sur une plateforme simple d’utilisation et intuitive, il y a ainsi moins de possibilités de manquer des informations et de se retrouver en situation d’échec.

Un outil performant pour évaluer ses collaborateurs

Nous l’avons dit, un tel outil numérique abordable à la fois par un manager, un cadre et chaque collaborateur est le meilleur moyen de faire un diagnostic complet de la situation RH. L’entretien annuel est l’occasion de faire une évaluation des performances, ce qui nécessite un certain recul de la part de tout le monde.

Le salarié d’une part, qui se doit de se rappeler échecs et réussites effectuées au cours de l’année, ainsi que tout point essentiel à présenter à son manager, pour étayer ses propos et défendre son évolution. D’autre part, le cadre a besoin d’avoir une vision complète et à 360° de la personne qu’il aura en face de lui. Pour défendre ses arguments et pouvoir échanger avec la personne dont il aura à évaluer les progressions effectuées dans l’année, il est nécessaire d’avoir le tout résumé dans son tableau de bord, afin de pouvoir analyser les données en toute facilité. 

Le regroupement automatique des informations, en vue de réaliser ce rendez-vous individuel, n’est pas le seul avantage de passer à la solution RH numérisée. Un tel logiciel est aussi en mesure de mieux suivre l’avancée globale des entretiens individuels d’évaluation, ce qui est un avantage certain dans le cas où un manager doit en réaliser plusieurs dizaines. La planification en est d’autant plus efficace.

Améliorer les relations en entreprise

Le dernier point fort est moins tangible à première vue que les deux autres. Il s’agit plutôt d’une conséquence, car un cadre ou un manager plus performant et renseigné sera forcément plus à l’écoute d’un salarié. Celui-ci sera plus en confiance avec son encadrement, qu’il percevra comme plus efficace et réactif. C’est la qualité de la vie en entreprise qui s’en trouve améliorée.

Le recruteur : Un pilier pour la société pour ses projets de recrutement

La modernité prend le dessus pour des techniques bien évolués. Les stratégies de recrutement comprennent actuellement les meilleures pratiques pour développer des concepts encore meilleurs. Les objectifs de recrutement sont multiples. Il est donc mis en place par la société avant de transférer le projet entre les mains des ressources humaines chargées du recrutement.

Accentue la valeur de la société

Pour des raisons diverses, l’entreprise entre dans une phase de recrutement. Pour accueillir un nouveau candidat, il faut tout d’abord connaître les raisons de ce projet de recrutement. Il insiste surtout par rapport aux systèmes d’analyses à interpréter par l’entreprise. Il étudie en vague le côté relationnel et le département pour l’intégration du nouveau recru. Ces missions de ressources humaines sont en masse. C’est encore un travail à la chaîne par rapport à ces collaborateurs. Bien évidemment, le travail en équipe résume une efficacité plus pertinente face à cette situation. Le statut d’un chargé de recrutement travaille à long terme sur le projet. C’est d’ailleurs le responsable indicatif par rapport à ce cas. Il est reconnu comme un acteur majeur face à cette circonstance. Ces rôles d’experts fonctionnent surtout à atteindre l’objectif visé par la société.

S’adapter au processus de recrutement

Les chargés de recrutement maintiennent donc une obligation de résultat. C’est d’ailleurs l’objectif principal de ses missions. Ils doivent satisfaire le besoin concret de la société. Son intervention détermine surtout des points d’application multiples. Il produit donc des effets incontournables face à diverses études impliquées par la société. Les clients ont le privilège de jouir de ses compétences exceptionnelles. C’est pour cela qu’un recruteur est toujours un élément clé pour la société. Il valorise plus l’enchaînement d’un excellent résultat. Il résume surtout une adaptation concrète sur cette force permanente.

Répondre à ses besoins

Il façonne son succès sur l’exercice de son pouvoir journalier. Très déterminée, la recherche se base sur l’objectif de la société. Il vise donc à appliquer les cahiers de charge sur :

  • La poste indiquée
  • L’orientation personnelle
  • Le test professionnel
  • Le parcours et l’expérience
  • Le diplôme

Le processus de recrutement encadre certainement une phase de questionnement. Il révise surtout les points importants mentionnés dans le CV. Ces étudiants fraîchement diplômés nécessitent donc un bon entretien pour comprendre son évaluation sur le milieu professionnel. Les missions des ressources humaines interviennent donc sur ce contrôle important. Avant son intégration dans la société, tout doit être clair. Il révise au maximum les compétences des collaborateurs. Le recruteur vise donc à éloigner tous les risques du parcours. Il se focalise pertinemment sur l’objectif de la société. Il renferme donc une masse supplémentaire pour ces points d’application.

Quelles missions pour les ressources humaines ?

En tant que ressources humaines, les tâches sont multiples. Il gère à tout prix le bon fonctionnement d’une société. Son rôle d’administration d’entreprise fait naître diverses obligations. Le département ressource humaine se répartit en plusieurs tâches indispensables. Il fait vivre l’évolution de la société dans un cycle de vie plein de réussite.

Un acteur pour le développement de la société

Les ressources humaines insistent davantage sur plusieurs points importants. Il joue donc un plus grand rôle sur le relationnel à l’intérieur de la société. Les besoins de communications reflètent davantage une mission importante par ce profil enrichissant. Chaque entreprise mérite d’avoir des ressources humaines polyvalentes. Le recrutement de ces collaborateurs sur ce département indique donc une fiabilité et une assurance réelle pour le développement de la société. Il contribue à mettre en œuvre des plans stratégiques pour faire développer la société. Dans un cadre plus convivial, tous les problèmes doivent être résolus. Équitable pour toutes les équations, leurs missions centrales  relèvent le besoin fondamental des collaborateurs. Il maîtrise donc sur un angle de perfectionnement l’état de ses personnels :

  • Les travaux en équipe
  • L’absence
  • L’assiduité
  • La force de travail

Étudie les bilans mensuels

Les ressources humaines étudient donc le cas de chaque collaborateur pour conclure les bilans mensuels. Cette gestion entre dans ses principales obligations. Il vise de près à atteindre cet objectif crucial pour souligner une meilleure souplesse. Il renforce donc les points de valeur pour ses applications sur le milieu. Il motive ses collaborateurs pour atteindre les objectifs mensuels. Ils travaillent surtout avec les dirigeants de la société pour appuyer cette étude complète. Il oriente la validité de ce principe vers une excellente couverture. Les ressources humaines se reforment donc comme un appui important au sein d’une société. La grande famille de personnels est bien valorisée à côté de ce profil.

Se chargent des cas des personnels de l’entreprise

Il procure des conseils opérationnels pour mettre en œuvre la bonne gestion de la société. Ce profil polyvalent adopte les meilleures stratégies pour indiquer le développement concret de la société. Le but central de ses missions se reflète surtout sur ces points davantage. Il s’adresse donc à tous les personnels pour maîtriser ce plan important. Le nombre d’années d’expérience compte pour former une équipe qui réussit dans le domaine des ressources humaines. Cette ancienneté repose la valeur cruciale de ses objectifs. Il valorise plus dans son intégralité un recours à exploiter pour une société. Bien formés et expérimentés, ces profils indiquent donc une réponse précise au développement intégral de la société. Pour un point de vue global, la bonne connaissance de ce métier est enrichissante pour ce département. Il englobe surtout une référence concurrentielle importante sur toute la partie interne de la société.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est de plus en plus populaire parmi les professionnels qui souhaitent travailler en qualité de freelance sans les restrictions du statut d’indépendant. Avant d’entrer dans le détail des nombreux avantages de la gestion en freelance, il convient de parler du portage salarial en général ainsi que de ses caractéristiques et de son fonctionnement pratique.

Définition

Le portage salarial comme son nom l’indique, est un contrat commercial tripartite dans lequel un travailleur indépendant travaillant pour une entreprise d’administration en gestion de portage salarial fournit des services pour le compte d’entreprises clientes. Un contrat de travail est formé entre le travailleur et la société d’administration, tandis qu’un accord commercial est formé entre la société de portage salarial et l’entreprise cliente. Pour plus d’informations, découvrez le guide complet à l’adresse : https://www.sta-portage.com/guide-portage-salarial.html.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Gagnez du temps

Débarrassez-vous du fardeau de la gestion et devenez autonome en seulement 24 heures. L’entreprise gestionnaire du portage salarial s’occupe de tous vos détails administratifs. Concentrez-vous sur la réalisation de vos objectifs et le développement de votre activité !

Un statut sécurisé

Les sociétés de portage salarial aident les clients à s’assurer que leurs consultants sont payés à temps. De leur côté, ils sont protégés contre tout dommage causé par leurs travaux lors de l’exécution des tâches grâce à l’assurance responsabilité civile professionnelle.

Une activité entrepreneuriale maîtrisée

À bien des égards, la création d’une entreprise est une expérience passionnante. Néanmoins, aussi excitante soit-elle, la gestion autonome d’une activité du début à la fin comporte certaines limites : processus de production complexes et coûteux, nombreuses procédures administratives, engagement de biens personnels dans certaines circonstances, etc.

Le consultant peut utiliser l’expertise d’un cabinet d’administration indépendant pour simplifier son travail et éviter les risques liés à la création de sa propre structure juridique.

Trouver des missions

Avec un cabinet de portage salarial professionnel, vous pouvez repérer de nouveaux clients et missions passionnantes. Vous bénéficierez de la réputation, de l’assistance et des références d’une entreprise reconnue.

Le droit à la formation

Comme tout autre employé, le consultant indépendant peut bénéficier d’une formation professionnelle continue. Il sera alors en mesure de maintenir et d’élargir ses connaissances et ses compétences afin de développer son activité et d’augmenter ses revenus.

Une gestion administrative sécurisée

De nombreuses personnes trouvent les tâches administratives irritantes et stressantes. Certains entrepreneurs abandonnent par frustration et se tournent vers le salariat ou vers un statut d’autoentrepreneur plus facile à gérer, mais également plus contraignant, en raison du volume des obligations sociales, fiscales et comptables qu’ils doivent remplir régulièrement. Il vous est possible, avec le portage salarial, d’exercer une activité indépendante sans être tenu par des contraintes comptables, fiscales ou administratives.

Conclusion

Le portage salarial peut être une bonne alternative à l’emploi salarié. Il requiert certaines capacités telles que la discipline, la persévérance et la capacité à gérer efficacement son temps. Si vous souhaitez créer votre propre entreprise, vous devez être prêt à toutes les éventualités et tenir compte du fait que cette activité n’est pas sans risque : mauvaises créances, retards de paiement, perte de clients, etc. Mais, avec une bonne planification et des contrats appropriés qui protègent les deux parties, le portage salarial permet de l’emporter sur ses inconvénients !