Comment trouver le bon candidat à un poste ?

Vous êtes à la recherche d’un nouveau candidat à un poste dans votre entreprise ? Il ne faut pas se précipiter à engager le premier candidat qui déposera sa candidature. Le mieux est de prendre le temps de bien choisir celui ou celle que vous devriez engager. Cela permet de trouver le candidat idéal pour occuper le poste.

Attendre le bon moment pour recruter

Il est plus facile de trouver le bon candidat quand on anticipe les choses. Cela peut parfaitement dépendre de la situation au sein de l’entreprise. Les situations suivantes peuvent par exemple vous obliger à recruter une nouvelle personne :

  • Un remplacement causé par un changement en interne
  • La création d’un nouveau poste ou un service
  • La restructuration de l’entreprise
  • Le lancement d’un nouveau produit

Cela permet d’identifier clairement le profil de la personne à recruter. La précipitation peut être dangereuse dans ce genre de situation. Il faut prendre le temps de bien étudier la situation avant de mobiliser l’équipe de recruteurs.

Trier les bons profils pour le poste

Il est plus facile d’établir le profil recherché une fois que votre équipe arrive à déterminer les besoins de l’entreprise. Il est alors plus facile de faire ressortir les motivations des candidats pour le poste à pourvoir. Ces derniers affichent aussi leur personnalité pour obtenir le poste. Vous éviterez alors de recruter n’importe qui pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise pour l’avenir.

Les candidats présélectionnés doivent remplir les conditions nécessaires pour le poste. Cela implique aussi la rédaction d’une bonne fiche de poste. Il ne reste plus qu’à poser des rendez-vous pour des entretiens avec les candidats retenus.

Trouver un candidat fiable et qui raisonne bien

Notez que le recrutement d’un nouveau personnel ne doit pas se limiter uniquement à ses années d’expérience. Cela serait trop facile et vous pourriez vous tromper. Il est indispensable de vérifier la personnalité du candidat ainsi que son savoir-être. Vous devriez jouer sur les qualités humaines de ce dernier pour éviter de prendre une mauvaise décision.

Il est indispensable d’engager une personne capable de s’intégrer rapidement et efficacement dans son environnement. Il est plus facile de trouver un candidat qualifié avec un bon raisonnement si vous le faites. Vous pourriez par exemple dénicher un nouvel employé capable d’apporter de l’innovation au sein de votre société.

Prendre les bonnes informations

Les compétences d’un candidat ne se résument plus dans ce qu’il écrit dans son CV. Il faut prendre en compte sa personnalité ainsi que sa disponibilité. À cela s’ajoute l’énergie qu’il peut apporter au sein de l’entreprise ainsi que sa réactivité.

Les compétences humaines sont généralement difficiles à vérifier qu’au moment de l’entretien. Ces points sont indispensables pour déterminer si le candidat que vous souhaitez engager pourra maîtriser son rôle. Il doit en particulier se comporter efficacement sous la pression. Il est aussi important d’engager un candidat méticuleux, mais aussi organisé.

L’utilité de la formation pour les entreprises

La formation a habituellement été importante dans les entreprises bien qu’elle constitue un placement en matière de temps et de coût pour l’employeur. Elle est toutefois un élément inévitable de la stratégie des entreprises. Il faut se rappeler qu’elle est aussi utile à chacun des employés dans sa vie professionnelle.

Les atouts d’une formation continue pour l’entreprise

Plusieurs analyses dévoilent la praticité de la formation dans le développement de l’entreprise. Les résultats de la formation sont mesurables et concrets aussi bien dans la montée en puissance professionnelle que la productivité du personnel. Même si une entreprise a classifié avec précision, une formation au sein de l’entreprise elle-même leur permettra de disposer de la même vision et de progresser dans la même direction.

L’entreprise sera capable d’imposer le but et la stratégie à utiliser pour réussir. Elle a également le pouvoir d’individualiser la formation pour correspondre à son domaine d’activité. Il n’y aura plus de doute sur la compétence de vos salariés, car ils ont été formés par des experts expérimentés. Pour d’autres informations, visitez le site d’informations business !

L’utilité des formations professionnelles

Les formations professionnelles permettent de :

  • S’adapter au poste de travail ;
  • Développer des savoir-faire de votre employé ;
  • Mettre à jour leurs connaissances ;
  • Garder dans l’emploi pour échapper au turn-over ;
  • Suivre les évolutions organisationnelles, technologiques ou socio-économiques ;
  • Accroître de nouvelles compétences et une plus importante autonomie ;
  • D’obtenir une nouvelle qualification.

La formation permet à votre employé de suivre la cadence et de compléter ses savoir-faire. La formation professionnelle constitue un atout et un profit pour votre entreprise.

Différents apports pour l’entreprise

Pour l’entreprise, il est incontestable que bien que le fait de présenter des formations à ses employés demeure compliqué en matière d’organisation, elle ne peut pas l’esquiver. La formation représente un atout majeur pour demeurer concurrentiel avec un personnel motivé. Effectivement, la formation permet à l’entreprise de garder ses savoir-faire et la qualification des employés de demeurer compétitive.

En pariant sur la formation, l’entreprise accroît sa compétence en interne. Elle maintient alors sa place par rapport à la concurrence qui devient de plus en plus dure. Un employé formé sur les nouvelles technologies comme la digitalisation, ou uniquement sur les changements de son activité peut garder son employabilité dans l’entreprise. Par la suite, une entreprise qui privilégie une formation continue au sein de ses services constitue un facteur d’attractivité.

De nouveaux challenges pour les employés

Pour les salariés, une formation professionnelle en interne représente une opportunité d’avoir de nouveaux savoir-faire. Se limiter à son expérience peut devenir un blocage personnel. Observer les choses sous un autre angle et obtenir de nouveaux savoir-faire additionnels et complémentaires aux leurs permettent aux employés de bosser avec praticité et vitesse.

Cette occasion est également considérée comme une opportunité de développement de carrière. Comme c’est mentionné « après la peine, la récompense ». C’est pour dire qu’il faut travailler dur pour espérer atteindre un jour ses objectifs. Et il ne reste plus qu’à puiser au fond de soi-même ses sources de motivation.

CV sur 2 pages : objectifs, avantages, inconvénients et conseils

Quand et pourquoi rédiger un CV sur 2 pages ?

 

Quand on rédige un CV, il faut l’adapter aux attentes du recruteur que vous visez. Généralement en France, la norme est de rédiger un CV sur une seule page pour ne pas trop tourner autour du pot contrairement aux pays anglo-saxons, où les CV peuvent même être présentés sur 3 pages, à condition qu’ils soient clairs et aérés.

Mais parfois, et même en France, il y a quelques exceptions. Comme pour les personnes qui ont une expérience trop longue pour être contenue sur une page, alors vous en faites partie ? Découvrez comment rédiger votre CV sur 2 pages !

Quand et pourquoi devez-vous opter pour un CV sur une ou deux pages ?

Un CV ne doit pas dépasser une seule page pour que le recruteur puisse avoir toutes les informations de votre profil en face de lui au moment de la lecture, aussi ça limitera le nombre d’informations inutiles. Mais si vous avez une grand expérience personnelle, et que vous êtes senior, vous pouvez vous permettre un CV sur 2 pages.

Ce type de CV est très adapté pour exposer toutes vos compétences d’une manière claire. Alors, si vous avez une très longue carrière, que vous avez beaucoup changé de métier ou qu’il y a beaucoup de détails à raconter, vous pouvez opter pour une deuxième page.

Ce long CV va vous permettre de détailler votre parcours. Par exemple, si le poste auquel vous aspirez nécessite de la responsabilité, vous pourrez détailler vos compétences et montrer que vous avez l’habitude de faire des missions pareilles au point de pouvoir, maintenant, les superviser.

D’autre part, si vous postulez dans un milieu où il vous faut prouver vos compétences comme dans la recherche scientifique, vous pourrez parler de vos thèses, recherches et articles aisément sur 2 pages, chose bien difficile sur une seule page.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un CV à deux pages ?

Un CV sur deux pages est bien évidemment plus aéré, vu qu’il y a plus d’espace, le recruter pourra donc lire les informations plus rapidement. De plus, il offre beaucoup de détails, ce qui lui permettra de bien connaître et mesurer toute l’amplitude de vos compétences. Mais il faut savoir que le CV sur une seule page est la norme française, et vouloir changer et déroger à cette règle comprend quelques risques comme :

  • s’étaler sur des sujets non pertinents,
  • faire du remplissage,
  • risquer de faire un document illisible ou difficilement compréhensible, plein de phrases longues,
  • un manque de clarté si les rubriques et sections ne sont pas bien organisées,
  • décourager le recruteur pour la lecture.

Conseils de rédaction d’un CV de deux pages

Quand vous allez rédiger, il faut vous assurer que les informations les plus importantes de votre profil apparaissent sur la première page, à savoir votre cursus académique, vos expériences professionnelles les plus récentes et les compétences principales qui sont demandées par le poste que vous visez. C’est aussi la première page qui doit contenir vos informations personnelles comme votre nom, prénom, adresse mail, numéro de téléphone, etc..

Ensuite, sur la deuxième page, vous pouvez mettre les informations relativement secondaires comme vos expériences personnelles qui ne sont pas directement reliées au poste auquel vous aspirez, vos centre d’intérêts, loisirs et hobbies, ou même ajouter quelques précisions sur des points que vous aviez mentionné sur la première page comme le détails des missions que vous auriez fait dans le cadre d’un travail donné ou plus d’explications techniques.

Enfin, le conseil principal que nous avons à vous donner est de ne jamais relayer l’information car le fait de rédiger un CV sur 2 pages ne vous autorise toujours pas à trop aller dans les détails et mettre des explications inutiles. Veillez à être concis et efficace et utilisez les bons mots pour convaincre votre recruteur sans risquer de l’ennuyer.

Emploi électricien : faire la recherche pour un poste d’électricien

Comment trouver un emploi en tant qu’électricien ?

 

Vous êtes passionné par tout ce qui concerne l’électricité et le bricolage, et espérez en faire votre métier aujourd’hui. Le métier d’électricien comprend l’installation et la maintenance de systèmes électriques, afin de mener à bien ce métier, il est nécessaire d’acquérir plusieurs qualités et compétences spécifiques, les électriciens exercent plusieurs postes sur un seul chantier. Mais ils ne se limitent pas à cela, retrouvez dans cet article ce que vous devez savoir sur ce métier : formation, avantages, rôles, mais le plus important est de savoir comment faire la recherche d’emploi lorsque vous êtes électricien. Trouvez toutes les réponses qui vous aideront pour être embaucher comme électricien et à réussir votre carrière professionnelle.

Tout savoir sur le métier d’électricien

L’électricien est responsable de la conception, de l’installation et de l’entretien des réseaux et des équipements électriques. En plus des travaux d’installation électrique des maisons, lieux de travail ou bâtiments industriels, il s’occupe aussi de la distribution d’énergie et la connexion avec des équipements électriques.

Dans la nouvelle version, les électriciens utilisent des plans d’étage et des illustrations d’assemblage pour déterminer l’emplacement des éléments de l’installation électrique. Ensuite, l’électricien installera des tuyaux et des supports, posera des câbles, installera plusieurs équipements (des tableaux, des armoires, des prises ou des équipements de chauffage) et effectuera les connexions. C’est à ce moment-là qu’il lance la mise en service. Il faut noter qu’un bon électricien passera un certain nombre de tests pour mettre ces installations aux normes. Par conséquent, son rôle en matière de sécurité est crucial.

Pour devenir électricien qualifié, vous devez avoir l’esprit prudent, car vous devez savoir que les travaux électriques sont effectués par étapes. La vigilance et la rigueur sont les qualités de base, car de petites erreurs peuvent entraîner de graves conséquences. En effet, ce type de choix de carrière nécessite un sens aigu des responsabilités.

Les critères de sélection pour les entreprises

C’est une bonne chose d’avoir de l’expérience dans le domaine de l’électricité afin d’accroître ses chances d’être embauché, mais ce n’est pas le plus important. Un bon électricien doit bien absorber les phénomènes physiques, car avant de continuer à pratiquer, il doit d’abord mener une formation théorique, à travers divers concepts électriques, tels que : comment l’électricité est-elle produite et comment est-elle transmise ? Quels sont les risques possibles ? Comme expliquée en haut, l’électricité est une industrie qui nécessite une grande précision et des compétences. Les électriciens devront maîtriser des règles et des normes efficaces sans oublier de nombreuses procédures et méthodes de sécurité. Pour espérer d’être embaucher, faites connaissances avec les compétences recherchées par les entreprises chez un électricien :

  • Avoir des connaissances approfondies dans de multiples domaines (chauffage, domotique, climatisation, informatique, télécommunications, etc.),
  • Maitriser le fonctionnement et le paramétrage des divers entités électriques et être au courant des différentes normes de sécurité qui existe.
  • Avoir la capacité de détecter rapidement la cause d’un problème électrique et pouvoir donner une solution efficace,
  • Avoir des certificats agrées par l’état, et des expériences bien référencées.

Comment faire une bonne recherche d’emploi d’électricien ?

Maintenant, que vous êtes diplômé et que vous êtes prêt à développer vos compétences dans un environnement professionnel, il est temps de poursuivre votre recherche d’emploi, qui nécessitera un investissement et une organisation maximale pour vous distinguer des autres candidats. Il faut reconnaître que ce marché est déjà exploité. La première étape pour obtenir un entretien d’embauche d’électricien est de rédiger un CV complet, précis et clair. Ajustez votre CV en fonction de vos compétences réelles et fournissez une bonne structure. Il est important de parler de votre expérience professionnelle dans ce domaine, si vous n’avez pas d’expérience, vous devez construire votre propre parcours de formation. De nos jours, les entreprises utilisent tous Internet pour gagner en visibilité dans l’environnement de travail et détecter les meilleurs profils disponibles sur le marché. La plupart des gens ont accès à des sites de recrutement. Par conséquent, choisissez un de ses sites et plateformes web pour commencer votre recherche d’emploi. Veuillez vous assurer aussi, que l’entreprise avec laquelle vous avez un entretien d’embauche a une bonne réputation. Assurez-vous que cette entreprise est solide, c’est-à-dire qu’elle n’est pas en faillite. Pour ce faire, adressez-vous au greffier du tribunal de commerce de votre préfecture.